MODÉRATRICE

Après avoir commencé ma carrière en tant que reporter pour la culture, j’ai fait des modérations pour le NDR und j’ai parcouru le nord de l’Allemagne en tant que reporter et modératrice pour la télévision régionale NDR, pour des émissions telles que Land und Leute et le Nordmagazin. De plus, je modère des discussions, telles que des rencontres entre artistes (Artist-Talks), des tables rondes, des débats sur les arts et l’économie créative, des soirées à thèmes philosophiques ou politiques, ou des grandes manifestations, comme par exemple la journée portes ouvertes du Gouverneme fédéral à Berlin. Si vous le souhaitez, je vous enverrez avec plaisir un choix de mes modérations télévisées sur DVD.
____________________________________________________________________

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE, LA RARETÉ DES RESSOURCES, LES MIGRATIONS ET LES GUERRES – LA LONGUE NUIT DU SAVOIR – 4 NOVEMBRE 2017

LangeNachtdesWissens2017_________ KlimaCampusHamburg

Montée des températures, fonte des icebergs, montée du niveau de la mer et tempêtes extrêmes. Autant de signes du changement climatique. Certains les considèrent calmement comme des phénomènes naturels, d’autres y voient des catastrophes causées par l’homme.

Sturmflut Luftverschmutzung Eisberg Scholle280

Katrin Benner discute avec le géologue marin Dr. Hartmut Heinrich et le chercheur sur les conflits Prof. Dr. Jürgen Scheffran sur les questions: comment l’homme change-t-il le climat par son style de vie? De quoi sont faits les changements brusques du climat? Quand les modifications du climat mènent-elles à une pénurie des ressources, aux migrations et aux guerres? Est-il encore possible d’intervenir de façon positive sur le réchauffement de la planète et l’évolution du climat?

SaalScheffranHeinrich

Discussion à 20:00 heures
___________________________________________________________________

LES SALAIRE MINIMUM ET SES RÉPERCUSSIONS SUR L’ÉCONOMIE DE LA CRÉATION

Kreativwirtschaft Kampnagel

ART AT WORK présente à Kampnagel des performances et un programme de discussions sur les perspectives de la création artistique et du travail
Samstag, 18. Februar 2017 um 16:30 Uhr – 18:00 Uhr

IMG_0528 IMG_0533

Deux ans se sont écoulés depuis l’introduction du salaire minimum légal. La limite minimum des rémunérations salariales doit faire en sorte qu’un moins grand nombre de personnes soient tributaires de l’aide de l’Etat. Le salaire minimum ne vaut toutefois que pour les employés sous le régime de la sécurité sociale. Les personnes travaillant à leur compte en sont exclues. Le salaire minimum a néanmoins des répercussions sur le travail des travailleurs libéraux. Quelles possibilités ont les artistes, les créateurs et les journalistes indépendants de combattre pour des honoraires honnêtes alors qu’en tant qu’indépendants, ils ne profitent pas du salaire minimum? Serait-il possible de créer au niveau légal – à côté du salaire minimum pour les employés – des « prix minimum » ou des « profits minimums » pour les travailleurs indépendants? Qui en porte la responsabilité – l’Etat, le commanditaire ou les artistes et les créateurs eux-mêmes? La discussion organisée par la Hamburg Kreativ Gesellschaft constitue une table ronde d’expertes et experts du monde de la politique, de la culture et de l’économie, rassemblés pour trouver des débuts de modèles garantissant des honoraires honnêtes pour les travailleurs indépendants de l’économie de l’art, de la culture et de la création.

IMG_0541 IMG_0538

Sur le podium:
Agnes Schreieder, syndicaliste au sein de ver.di Hamburg
Petra Lotzkat, directrice responsable d’Administration du travail, des affaires sociales, de la famille et de l’intégration
Benjamin Schäfer – pianist du jazz
Matthias Berg, membre du directoire de « Texterschmiede e.V. » et du Landesverband privater Kreativschulen Hamburg (LPKH) e.V.
Modération: Katrin Benner

Agnes Schreieder

Agnes Schreieder, syndicaliste au sein de ver.di Hamburg

Benjamin Schäfer

Benjamin Schäfer pianist du jazz

Petra-Lotzkat

Petra Lotzkat directrice responsable d’Administration du travail, des affaires sociales, de la famille et de l’intégration (BASFI).

Matthias Berg Works

Matthias Berg membre du directoire de « Texterschmiede e.V. » et du Landesverband privater Kreativschulen Hamburg (LPKH) e.V. Matthias Berg

IMG_0518
____________________________________________________________________________________________

Die verborgene Natur der Liebe Lesung Natur der Liebe

„La nature cachée de l’amour – le sexe et la passion et comment nous trouvons la bonne personne » – lecture et exposé

L’amour est… romantique. Ou tout n’est-il qu’une question de biologie ? Dans son nouveau livre « La nature cachée de l’amour » l’historien de la biologie Thomas Junker décrit à quel point nous sommes apparemment restés des êtres naturels, tout au plus recouverts d’un vernis culturel constitué de morale et d’éducation. Il analyse les dernières découvertes sur la vie amoureuse des êtres humains et demande d’où viennent les règles qui président à la recherche du partenaire ou de la partenaire parfaite ? Thomas Junker trouve une réponse dans les gênes. Les expériences évolutionnaires qui y sont conservées révèlent, selon l’auteur, quel comportement mènera au succès et quel autre n’est pas recommandable. Et aussi : pourquoi éprouvons-nous les sentiments que nous ressentons. Comment trouver la bonne personne – contrairement au titre du livre, Thomas Junker ne livre que des idées approximatives et renvoie à des exemples historiques – il ne donne aux questions du public aucune réponse satisfaisante. Mais qui sait – peut-être que les bonnes réponses sont déjà là entre les lignes.

Lesung Lesung Natur der Liebe

Mardi, 15 novembre 2016 à 19 heures dans le musée de l’histoire naturelle Centrums für Naturkunde (CeNak) Université de Hamburg, Martin-Luther-King-Platz 3, 20146 Hamburg
___________________________________________________________________________________________

CRÉER DES VALEURS. Quelle est la valeur du travail?
‘Work in Progress’-Congrès de 12 a 14 mars 2015 Kampnagel, Hamburg

work-in-progress Totale WorkinProgress
Einladungsflyer_Work in Progress 2015

A Kampnagel, Hambourg, des artistes, des philosophes, des sociologues et des experts venant des différentes parties du monde du travail, discutent pendant trois jours sur l’avenir du travail. L’importance des notions de création de valeur, de valorisation et d’exploitation est repensée et examinée sous tous ses angles, du point de vue de l’individu, de celui de l’entreprise et de celui de la société.

ITF 2011 - Opening Plenary

L’économe et sociologue américain Jeremy Rifkin ouvre le congrès et prophétie qu’avec la digitalisation de nouveaux modèles d’entreprise sont en train de surgir, les anciens n’étant plus viable, et que le capital va se retirer dans des niches.

Publikum Kampnagel WorkinProgress

La valeur du travail s’exprime en général par le salaire qui se calcule sur l’exploitabilité économique du travail réalisé. Les formes de travail qui ne se soldent pas par un avantage économique, mais qui sont cependant indispensables pour le bien de la société et d’une grande exigence au niveau personnel, sont en général mal payées. De plus, des formes de valorisation qui ne soient purement économiques, manquent au sein des entreprises. Comment serait-il possible d’obtenir que des activités dans le domaine de la santé, du social, des arts, de la culture et de l’économie de la création – activités d’une grande importance sociale, mais dont la valeur économique est sous-estimée – soient mieux rémunérées? Et l’inverse: comment les entreprises peuvent-elles réagir aux idées et exigences hétérogènes de la part des employés/employées, qui souhaitent autre chose qu’un paiement purement financier?

KBenner IHannemann Katrin Benner kk

___________________________________________________________________________________________________
PRÉSENTATION DE LA NOUVELLE PUBLICATION DU „RAT FÜR KULTURELLE BILDUNG“ (CONSEIL POUR LA FORMATION CULTURELLE) – LE 25/9/2014, au théâtre GORKI, BERLIN – BIENVENUE ! FORMATION CULTURELLE : PARTICIPATION ET ACCÈS

Comment se présente l’accès aux services de base en matière de formation culturelle? Quels sont les contenus offerts au public? Et qui s’en trouve exclu ? Quelles sont les conditions préalables, les manières de faire et les décisions à prendre pour qu’une formation culturelle de haute qualité ait lieu? Dans sa nouvelle publication « Bienvenue ! » le Conseil pour la formation culturelle examine les formes de participation et l’accès à la formation culturelle, montre quelles améliorations doivent être réalisées et propose des chemins nouveaux.

Pressegespräch Pressegespräch

v.l. Dr. Ute Welscher (Bertelsmann Stiftung, Senior-Expert Musikalische Bildung), Winfried Kneip (Stiftung Mercator, Geschäftsführer), Katrin Benner (Moderation), Prof.Dr. Eckart Liebau (Vorsitzender, Rat für Kulturelle Bildung), Shermin Langhoff (Rat für Kulturelle Bildung), Prof. Dr. Holger Noltze (Sprecher, Rat für Kulturelle Bildung).

Pressegespräch Pressegespräch
Fotos: Phil Dera